Stage international de Vovinam Viet Vo Dao à Hanoi/Sapa Août 2015 (Viêtnam)

Cet été j’ai eu la chance de participer au Stage international de Vovinam Viet Vo Dao à Hanoi/Sapa (Viêtnam)

Je me permets de vous écrire une article sur le sujet

_IMG4100dernier entrainement ecole a sapa

  • Contenu technique

Ce stage était ouvert à tous les niveaux, et 3 groupes d’entrainements étaient formés : Ceinture bleues (dont je faisais partie), Ceinture Jaunes (1e et 2 Dang), Ceinture Jaune 3e Dang et Maitres.

Il y avait 2 entraînements minimum par jour (matin et après-midi), voire un 3e à jeun très tôt le matin vers 5h (technique respiratoire avec Maître Phan Dương Bình) pour une moyenne journalière de 6h d’entrainement. Une bonne préparation physique et un adaptation à la forte chaleur et humidité est nécessaire…mais rien d’insurmontable si on est bien préparé.

Concernant le contenu du stage, nous avons pu aborder des techniques au programme et aussi hors programme comme des variantes de chien luoc (stratégie de combat), des techniques de self défense sous la direction de Maître Truong, Maître Didier…et une partie des quyens :

• Khai Mon Quyen synchronisé : sous la direction de Maître Amar pour la préparation de la démonstration au Festival International de Vo Co Truyen (1ere Coupe Than Long )
• Thập tự quyền synchronisé : en extérieur dans une école à Sapa sous la direction de Maître Didier (qui enseigne le Vovinam aux militaires au Viêtnam)
• Long Ho Quyen: sous la direction de Maître Le Cong Danh (Australie) en mettant en emphase la souplesse des mouvements (partie Yin). J’aurais tant aimé passer plus de temps avec Maître Le Cong Danh. J’espère qu’un jour il y aura un stage en Australie !
(rq : Nous avons eu aussi une démonstration d’une version Khai monh Quyen plus axée sur la souplesse avec Maître Le Cong Danh )
• Le quyen des positions de base (Tấn Pháp) : sous la direction de Maître An. J’ai pu pratiquer à ses côtés et endurcir mes cuisses tout en faisant la traduction aux Vo sinh.

Sous la supervision des Maitres Duc et An (Vietnam), nous avons eu la chance de décortiquer l’ensemble des 12 techniques de couteaux (12 thế phản đòn dao) et la première moitié Song Luyen Dao. Nous avons eu l’opportunité d’avoir souvent des explications des variantes, nuances sur certains mouvements.
Toutes les techniques de bases sont engagées (projection, balayage, roulade, clés, etc…).

_IMG4060  _IMG4082 _IMG4893

  • Ressenti personnel

Je suis très heureux d’avoir pu à de nombreuses reprises être le cobaye avec Maître An…j’ai pu mesurer par moi-même l’efficacité des techniques… tout en faisant la traduction en parallèle. Tout comme avec Maître Didier dont je garde un excellent souvenir !

_IMG3994_IMG4939

IMG_8270IMG_8252
Quand Maître Duc nous parlait en vietnamien, il le faisait avec toute sa flamme et sa passion. Il avait l’œil, et dès que je faisais une technique de manière incorrecte, il le voyait tout de suite et il me corrigeait les petit détails qui n’allaient pas : cela m’a donné beaucoup d’envie dans ma pratique.

De par mes origines vietnamiennes, et le contexte du stage (1er retour dans mon pays natal depuis 1977), mon expérience est très particulière.
J’avoue que cela m’a donné une force mentale et un état d’esprit joyeux supplémentaire qui m’a énormément aidé à surmonter mon manque de sommeil et ma fatigue récurrente.
La camaraderie et l’esprit sain du groupe étaient très stimulants. Une mention spéciale pour la délégation du Burkina Faso avec qui j’avais beaucoup d’affinités !
Le stage fut surtout une expérience humaine formidable permettant d’échanger entre vo sinh et maîtres sur notre passion commune : le Vovinam Viet Vo Dao.
J’ai essayé à ma manière d’être utile à mes camarades, traducteur, négociateur, assistances diverses…ces souvenirs resteront dans ma mémoire!

Encore aujourd’hui, 7 semaines après le stage, je pense encore avec passion à ce stage notamment aux vo sinh/maitres des divers clubs et pays (Burkina Faso, Mali, Niger, Allemagne, Sénégal, France, Vietnam, Australie) que j’ai pu côtoyer.

Je repense aux discussions informelles en vietnamien en divers lieux, avec nos Maître vietnamiens, leur simplicité et leur esprit d’ouverture. La douceur de leurs discours sur l’importance de développer l’esprit de fraternité, de comprendre qu’au-delà de la technique, la philosophie du VVN-VVD est essentielle. Qu’entre vo sinh, nous sommes tous des frères et qu’il faut s’entraider.

Avec Maître An, nous avons eu l’opportunité d’aborder les 6 premières techniques respiratoires en position assises (inspiration, retenue, expiration, retenue) à Hanoi en cours et aussi a Sapa, à 6h du matin en comité restreint au sommet de l’hôtel (4 vo sinh )…cela fait partie du charme du stage, cette proximité possible avec les Maîtres.

  • Remerciements

Je remercie tous les Maître de la Fédération Française de VVN-VVD, spécialement Maître Dao, qui ont organisé ce stage et en ont fait une réussite totale !
Ensemble nous étions plus « forts » et nous avons pu nous surpasser, comme l’avait très bien décrit Maître Dao après notre entrainement dans la rivière.
De retour en France, les difficultés de ma vie quotidiennes sont perçues différemment avec un mental renforcé…

Je remercie Maître An pour tous ses efforts et ses conseils, sa gentillesse pour me faire progresser, et ses encouragements pour ma poursuite dans la Voie…

Je remercie Maître Daniel et tous les enseignants de Vovinam Lyon pour m’avoir encouragé à participer à ce stage !

_IMG4599 _IMG4562   _IMG5552 _IMG5558 _IMG5805Sapa avec Maitre Truong

  • Conseils

J’encourage tous les vo sinh du club de Lyon, présents et futurs, à participer à ce type d’événement exceptionnel : c’est une expérience de vie.
Au-delà de l’aspect financier, il ne faut pas se bloquer sur l’aspect physique et intensif des entrainements…je l’ai fait à 40 ans avec seulement 1 an de pratique…et 3 enfants…
Une bonne préparation et une assiduité aux cours avec nos enseignants et Maîtres sont bien sur recommandées.

Une régularité dans les entrainements dans l’année et la participation aux différents créneaux (lundi soir, mercredi soir, et vendredi soir) m’a énormément aidé à être prêt pour le stage intensif. J’encourage les vo sinh à venir le lundi soir pour travailler avec professeur Arnaud pour travailler l’aspect Vo Luc.

Pour ce type de voyage, prévoir au moins 3 Vo phuc car avec le taux d’humidité, les vo phuc sont trempés totalement pendant les entrainements. Ils ne sèchent qu’au bout de 2 jours à cause de la mousson !

 

  • Références des photos du stage

http://vietvodao.photos/galerie/20150803/index.html

http://www.sigridlaroubine.fr/galerie/20150731/index.html

article de presse sur le festival
http://baodansinh.vn/tong-duyet-dai-hoi-quoc-te-vo-co-truyen-viet-nam—cup-thang-long-d14519.html

amicalement
Binh NGUYEN

 

1 Reply to "Stage international de Vovinam Viet Vo Dao à Hanoi/Sapa Août 2015 (Viêtnam)"

  • comment-avatar
    Kinda Arnaud
    5 octobre 2015 (23 h 01 min)
    Reply

    Personnellement je n’ai pas participer à ce stage, mais rien qu’à lire ce récit, je le vis et mon amour pour le vovinam viet vo dao grandit. J’encourage fortement l’organisation d’èvènements de ce genre et tous les vo sinh qui en ont la possibilité à y participer. Aussi, je demande aux responsables de la discipline de faire tout leur possible pour que des stages comme celui là soient plus ouverts et aient beaucoups plus de participants. Vive le VOVINAM VIET VO DAO. Arnaud Kinda, vo sinh burkinabè du club MAMDABO.


Got something to say?

Some html is OK